Ma méthode pour apprendre du vocabulaire en lisant

18/04/2020

Quand j'étais petit, je n'aimais pas lire, je préférais regarder un film, jouer à un jeu... faire quelque chose de plus stimulant. Mais en grandissant, j'ai appris à aimer la lecture, compris que ça pouvait me faire découvrir de nouvelles choses, améliorer ma mémoire... et me faire apprendre du vocabulaire. Dans cet article, je vais te montrer comment je fais pour apprendre du vocabulaire en lisant.

Premièrement, tu redécouvriras la règle d'or, ensuite, tu verras pourquoi et comment varier tes lectures et enfin, je te donnerais le secret pour apprendre du vocabulaire. Bonne lecture

Lire régulièrement

La règle d'or, tu la connais... c'est la régularité. C'est bien évidemment aussi le cas pour la lecture. Plus tu liras, mieux tu liras et plus tu apprendras de vocabulaire.

Si la lecture te fait peur, ne t'inquiète pas... car tu lis déjà tous les jours! Oui, tu lis certainement la presse sur ton téléphone, les articles de mon blog...

Si tu n'as pas encore l'habitude de lire, commence par lire un peu chaque jour (même seulement quelques pages), ce qui est important avant tout n'est pas la quantité de texte que tu vas absorber, mais la régularité de l'exercice, l'objectif est de te créer une nouvelle habitude.

Pour commencer, il est important de choisir des lectures qui te plaisent, si tu n'aimes pas les fictions, tu peux lire des articles de vulgarisation scientifique, sur l'histoire, le sport, la mécanique... il y a des lectures sur tous les sujets.

Ce que je te dis est valable pour la langue que tu souhaites apprendre, mais évidemment aussi pour le français, la lecture est toujours enrichissante.

Si tu lis déjà de temps en temps, fais en sorte de rendre cet exercice plus régulier, quitte à lire un peu moins à chaque fois.

Si tu veux en avoir plus sur la régularité, je t'invite à lire mon article sur l'effet cumulé.

>> Comment l'effet cumulé va révolutionner ton apprentissage

Avoir des sujets de lecture variés

Chaque domaine a son propre jargon. Les journalistes n'utilisent pas le même vocabulaire que les essayistes, les philosophes, pas le même que les économistes, les auteurs de romans pas le même que les auteurs de bande dessinée...

Quand on apprend une langue, il est important d'être polyvalent, à moins que tu te concentres uniquement sur un domaine très spécifique, dans le cadre professionnel (apprendre l'anglais dans le design automobile, par exemple). Dans tous les cas, plus ton vocabulaire sera varié, mieux tu comprendras les subtilités de la langue et plus tu seras à l'aise avec celle-ci.

Pour avoir de la lecture gratuite au quotidien, tu peux lire la presse (la plupart des journaux offrent une partie de leurs articles en ligne). La lecture de la presse traite de sujets divers et variés. En plus d'améliorer tes compétences linguistiques, tu auras une vision plus ouverte du monde. Les journalistes étrangers ne partagent pas toujours la même vision du monde que celle qui nous est présentée en France.

Lire de la fiction...

Si tu aimes déjà en lire, cela doit te paraitre évident, mais tout le monde n'aime pas forcément ça. Si tu n'es pas fan de fiction, tu peux commencer par des lectures plus courtes (comme des nouvelles par exemple), ou éventuellement des histoires pour enfants. Ces dernières ont l'avantage d'utiliser un vocabulaire plus simple, plus facile à comprendre (et qui permet bien évidement, lui aussi de progresser).

Si tu n'aimes pas les romans, tu peux lire des BD ou mangas, il y a beaucoup de choix, dans beaucoup de langue. Et la compréhension est simplifiée par les images.

Le bloc-notes

Il est là le secret... le bloc-notes.

Dans nos temps modernes, tu peux bien évidemment. (Et je te le conseil) utiliser une app sur ton portable pour le faire.

Sur l'app Note (ou similaire sur Android), il te suffit de créer une note où tu notes chaque nouveau mot que tu apprends, suivi de sa traduction ou définition (les mots ne peuvent pas toujours être traduits littéralement).

Comment faire concrètement ?

Je ne doute pas que tu aies ton portable toujours sur toi... et pour une fois, ça va ter rendre service. Dès que tu lis, garde-le à proximité, et dès que tu as un doute sur un mot, ou que tu ne le connais pas, dégaine ta note, et note le mot. Si tu as un iPhone, si tu fais un appui long sur le mot, un menu apparait avec « copier, coller... » et une flèche, si tu appuies dessus, le menu se prolonge, où il y a « définition ». Je pense qu'il existe quelque chose de similaire sur Android, autrement, tu peux chercher sur internet.

Même si tu as l'impression de perdre une minute dans ta lecture, ce travail va beaucoup t'aider, et ça aura des conséquences énormes sur le long terme.

Le soir, avant de se coucher, est le meilleur moment pour mémoriser. Je t'invite à regarder ta note avec les nouveaux mots, de cacher la traduction et d'essayer de t'en rappeler, si tu t'en rappelles, tu passes au mot suivant, autrement tu le lis, puis tu répètes l'opération plusieurs fois jusqu'à ce que tu aies mémorisé tous les mots. Je t'invite aussi à revenir régulièrement sur les mots des jours précédents, pour consolider la mémoire, parce qu'elle marche avec des répétitions.

Pour en savoir plus et bien débuter dans l'apprentissage d'une langue, je t'offre gratuitement le guide pour bien démarrer dans l'apprentissage d'une langue. 


Léo, à la recherche de nouvelles lectures